3 ème DEGRE, LA TOURNEE

Publié le par Guilhem


Je viens de retrouver ces photos qui datent (déja) d' avril 2001.
A ce moment-là, je vennais de sotir mon premier album, après avoir enchainé les projets refusés durant plusieurs années.
Il s' agissait de Space Mounties, scénarisé par Pierre Veys.
La série avait déja été publiée dans Spirou le temps d' une histoire courte, sous le génial crayon de Denis BODART.
J' avais adoré, et quand Pierre Veys m' a proposé de reprendre le projet, malgré une certaine appréhension due au fait de passer après le Maître, je n' ai pas beaucoup hésité.
Et j' ai eu raison.
A ce moment-là, LE LOMBARD cherchait des projets d' humour décalé .
Yves Sente eut cette idée en voyant que la série Odilon VERJUS de Verron et Yann paraissait un petit peu à part dans le catalogue très "tous publics" du Lombard de cette époque.L' idée était donc de chercher de nouvelles séries avec un ton plus "caustique", et de les intégrer à une nouvelle collection.
Comme notre série leur semblait correspondre , et comme le très apprécié "Baker Street" du même Pierre Veys vennait de paraître, le contrat fut très vite signé.
Et on peut dire que nous étions gonflés à bloc!
Une nouvelle série pour un nouveau label, ça c' était motivant, alors !
Quand les 3 premiers albums furent terminés, ils sortirent en même temps, bénéficiant d' un marketing commun.
Il s' agissait D' "Odilon Verjus", bien sûr, de "Lait entier" de De Moor et Desberg et de "Space Mounties".
3 ème degré était né.
Le Lombard organisa une grande  tournée dédicace à travers la France, mais aussi la Belgique et la Suisse pour lancer la collection.



Cette Photo, où l' on nous voit, Johann De Moor, Pierre Veys, Laurent Verron et moi, nous motivant avant une scéance de dédicaces, atteste de la bonne humeur et de la franche camaraderie qui nous unirent durant ces quelques jours.
Cela reste à ce jour l' un de mes meilleurs souvenirs de dédicaces.
Mais visiblement cela n' a pas suffit à trouver un public, puisque après seulement quelques tomes, nos séries respectives se sont retrouvées en...heu....on va dire stand-by.
Laurent a repris  "Boule et bill" avec la réussite que l' on sait (et avec quelques gags de Pierre), Johann est toujours dessinateur de presse et Professeur à Sint Lukas, Pierre a multiplié les projets (il vient de sortir le très bon "Adamson", avec Puerta chez Robert laffont).
3 ème degré continue son chemin sans nous, et je leur souhaite, bien évidemment, de lancer plein de succès dans les années à venir !

Publié dans Anecdote

Commenter cet article